Point d’indice 2014 fonctionnaire : Fin du gel à la fonction publique

Jeudi 16 janvier 2014


Le point d’indice 2014 de la fonction publique va-t-il enfin être débloqué ? Maintenu en 2012 et 2013, cet indicateur qui sert à revaloriser les salaires des fonctionnaires est à l’origine de tensions entre les gouvernements et les syndicats.

point d'indice 20114 fonction publique

Quel avenir pour le point d’indice des fonctionnaires en 2014? fini le gel des salaires?


Car désormais, le gel opéré sur les années précédentes commence à produire ses effets. C’est ainsi que l’INSEE indique que pour la première fois, le salaire net moyen des fonctionnaires à baisser de 0,1 % en 2011. Voir l’augmentation des fonctionnaires catégories C au 1er janvier 2014, un coup de pouce !

Mais le vrai recul du pouvoir d’achat des fonctionnaire reste à venir. Car au gel du point d’indice qui pourrait perdurer en 2014 dans la fonction publique s’ajoute la hausse du taux de cotisation des fonctionnaires pour leur retraite, soit chaque année une réduction de 0,25 % de leur salaire.

Suivez désormais toutes les infos sur :


Subscribe to RSS headline updates from:
Powered by FeedBurner


Subscribe to RSS headline updates from:
Powered by FeedBurner

C’est là la conséquence de la politique de Jean Marc Ayrault qui se refuse à diminuer le nombre de fonctionnaire comme le faisait le gouvernement Fillon avant 2012. Les 30 000 suppressions de postes annuelles permettaient pourtant de réaliser une économie de 1 milliard dont la moitié servait à mieux rémunérer les agents via des primes ou des heures supplémentaires. Avec ce type de mesure, le gel du point d’indice 2014 serait moins problématique pour les agents de la fonction public.

MAJ 16 janvier 2014 : Marylise Lebranchu a donné de l’espoir aux fonctionnaires en ce 16 janvier 2014 : le point d’indice ne sera «  »pas gelé jusqu’à la fin de la mandature » a-t-elle confié sur BFMTV/RMC. Elle estime que 4 ans de gels depuis 2014 « c’est beaucoup ». Elle explique après le rapport Pêcheur préparer de nouvelles mesures afin « de revoir tous les traitements, les carrières, les parcours professionnels, la formation professionnelle, les passerelles d’une fonction publique à une autre ».






     
   Google+      

Laisser une réponse