Prime de naissance 2014 : Baisse de l’allocation CAF pour le 2ème enfant

Mercredi 5 juin 2013


La prime de naissance 2014 sera directement impactée par la réforme des prestations familiales 2013/2014 mise en œuvre par le gouvernement sous l’impulsion de François Hollande.

prime de naissance 2014

De quelle manière l’état a-t-il décidé de réformer la prime à la naissance de la prestation d’accueil du jeune enfant (voir réforme PAJE 2013/2014), qui sera concerné et qu’est-ce qui change dans son calcul ?

Soucieux de préserver les familles les plus faibles, Jean-Marc Ayrault n’a pas modifié les conditions d’accès à la prime pour le premier enfant.

Suivez désormais toutes les infos sur :

Subscribe to RSS headline updates from:
Powered by FeedBurner



Subscribe to RSS headline updates from:
Powered by FeedBurner

Les conditions d’éligibilité sont ainsi toujours les mêmes. Seront concernés par prime de naissance 2014 les couples disposant de ressources inférieures à 46.014 euros par an, ou 34 819 € pour un célibataire. Ils continueront à recevoir en fin de grossesse la prestation qui s ‘élève à 923,08 € pour le premier enfant. La mise en place de cette mesure devrait se passer en avril 2014 (date des modification des montants, revalorisations des allocations CAF).

C’est à compter du 2ème enfant que la réforme de la prime de naissance 2014 va modifier les conditions de versement de la prestation. Autrefois du même montant que pour le premier enfant, elle sera désormais plafonnée à 461 €, soit divisée par deux. Du côté de l’état, cela se traduira par 250 millions d’économie chaque année. Au final, ce sont 10 % des familles qui devraient connaître une baisse de la prime de naissance 2014 suite à cette réforme.






     
   Google+      

Laisser une réponse