Date déclaration impôts 2013 : les dates limites et nouveautés

mercredi 10 avril 2013

La déclaration d’impôts 2013 se simplifie, voici les dates de réception de la déclaration papier et les dates limites sur internet pour la télédéclaration. De noombreuses nouveautés sont au programme de cette déclaration d’impôt sur le revenu 2013.

Nouveautés Déclaration impôts 2013

La déclaration d’impôts 2013 sur revenus 2012 simplifiée pour les contribuables c’est Pierre Moscovici qui l’annonce dans Le parisien.

dates déclaration impôts 2013

En effet cette année ceux qui déclarent les impôts en version papier n’auront pas besoin de joindre les justificatifs.
Il précise que « la formule de précalcul de l’impôt » va être plus lisible. La télédéclaration va être encouragée. Pour la paiement de l’impôt, pas de lettre papier mais tout va se passer par informatique ce qui va permettre une économie de 850 000 euros.

Parmi les nouveautés pour l’imposition 2013 :

– Nouvelle tranche d’imposition à 45% pour ceux qui gagnant plus de 150 000 euros annuels par part
– Le plafond familial est abaissé à 2000 euros par demi part additionnelle
– le barème des impôts n’est plus indexé sur l’inflation soit une hausse de 1,2% des impôts sur le revenu 2013 sur les revenus 2012.
– Le taux d’imposition des dividendes passe de 19% à 21% avec en plus les prélévements sociaux

Pour ce qui est de l’augmentation des impôts, le ministre de l’économie confirme l’augmentation dans Le parisien : « les impôts vont augmenter. 3° milliards d’efforts demandés aux français dont 20 Mds € de hausse d’impôts (10 Mds€ pour les entreprises et 10 pour les ménages surtout les plus fortunés. Voir le barème de l’impôt sur le revenu 2013 disponible.

Suivez désormais toutes les infos sur :

Subscribe to RSS headline updates from:
Powered by FeedBurner



Subscribe to RSS headline updates from:
Powered by FeedBurner

A la question de savoir si ça serait plus juste que tout le monde paye des impôts même manière symbolique afin de se sentir mieux intégré…il répond que c’est vrai que « plus d’un français sur deux ne paie pas d’impôts » mais revenir sur ce principe serait compliqué en raison des « réalités sociales ». Il milite plus pour fusion de la CSG et de l’impôt sur le revenu mais c’est pas pour tout de suite, plutôt à la fin du quinquennat.
Il sera possible de télécorriger en ligne sa déclaration mais aussi de calculer son impôt 2013 en ligne avec le simulateur et d’avoir des délais supplémentaires pour payer. Fini l’avantage financier de 20 euros si vous choisissez la télédéclaration…ça avait été mis en place de 2005 à 2008 pour motiver les Français mais désormais c’est place aux économies.

Dates déclaration impôts 2013

: les dates limites à ne pas manquer

Ouverture de la télédéclaration des impôts le 19 avril 2013.
La déclaration papier est envoyée dès le 15 avril, il faut la renvoyer avant le 27 mai à minuit.

Voici les dates limites pour déclarer les impôts en 2013 :

Départements 01 à 10 : la date limite sur impots.gouv.fr est fixée au 3 juin 2013 à minuit
Départements 20 à 49 : Vendredi 7 juin 2013 est la date maximum pour effectuer la télédéclaration d’impôts sur le revenus 2013
Départements 50 à 974 : la date limite est le mardi 11 juin 2013 à minuit.

A l’étranger (Europe, Amérique du Nord et Afrique), la date limite de déclaration d’impôts 2013 est fixée au 17 juin 2013 et pour les résidents Amérique du Sud, Amérique centrale, Océanie et Asie, ils ont comme délai jusqu’au 1er juillet 2013.






     
   Google+      

2 commentaires sur “Date déclaration impôts 2013 : les dates limites et nouveautés”

  1. […] parce que c’est plus simple et que les délais (date limite) sont plus longues. Voir les dates de déclaration impôts 2013 (basée sur les revenus 2012) afin de ne pas manquer votre date selon votre département sous peine […]

  2. […] les dates de déclaration 2013 sont disponibles pour les impôts à payer cette année sur les revenus 2012. Les dates varient selon le choix de la déclaration […]

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.