Taux de TVA au 1er janvier 2014 : Ce qui augmente au quotidien

Dimanche 10 novembre 2013


Quel taux de TVA au 1er janvier 2014? On va payer plus cher en 2014 les biens du quotidien, une sorte d’impôt déguisé.

Nouveaux taux de TVA 2014 : qu’est ce qui augmente?

Voici le détail à ce jour des taux de TVA au 1er janvier 2014 :
-
Taux de TVA normal 2014 prévu : 20% au lieu de 19,6% à savoir électroménager, vêtements, boissons alcoolisées, voitures
- Taux de TVA intermédiaire 2014 : 10% au lieu de 7% ( TVA restauration, hôtellerie, transports publics, travaux dans le bâtiment sauf la rénovation thermique qui reste à 5,5%
- Taux de TVA réduit 2014 : 5% au lieu de 5,5% (produits de première nécessité, alimentation, abonnements au gaz et à l’électricité).
- Taux de TVA 2,1% : il concerne les médicaments sur ordonnance, journaux et redevance télé.

Pour Christian Jacob (président du groupe UMP à l’assemblée nationale) : « La TVA c’est la couche de trop qui favorisera le travail au noir et à l’inflation ». Les artisans sont dans la rue, ils demandent la signature de la pétition sauvonslaproximite.com. Les Sacrifiés dénoncent « une asphixie fiscale lente et silencieuse ».

A noter qu’en février 2013 un groupe de députés PS réfléchissait à passer le taux de TVA à 20,5% (qui concerne la majorité des produits comme l’habillement etc…

Suivez désormais toutes les infos sur :


Subscribe to RSS headline updates from:
Powered by FeedBurner


Subscribe to RSS headline updates from:
Powered by FeedBurner

).
La contrepartie était que le TVA de taux intermédiaire qui concerne par exemple la restauration, les médicaments non remboursables, les hébergements en hôtels ne passerait plus de 7% à 10% mais plutôt à 9%.

On aurait pu penser que cette modification des taux de TVA pour le 1er janvier 2014 était pour faire rentrer plus de recettes dans les caisses de l’Etat en raison de la crise (manque de croissance) et bien pas vraiment. En fait, relever le taux de TVA à 20,5% rapporterait un gain de 3 milliards d’euros pour l’Etat mais cela ne ferait que compenser « l’abaissement du taux intermédiaire de 10% à 9% et le coût des secteurs exemptés ».

N’hésitez pas à visiter la fiche descriptive de tout ce qui augmente et change au 1er janvier 2014 (smic, rsa, impôts, tva …)






     
   Google+      

Laisser une réponse