Nouveaux Tarifs Colissimo 1er mars 2013 et Mini-Max : Augmentation des prix !

Dimanche 24 février 2013


Augmentation des tarifs de Colissimo le vendredi 1er mars 2013, la hausse va être conséquente puisque ce sera 3,3% en moyenne. Sont concernés les colis affranchis dans un bureau de poste relevant du service universel. Pour l’Outre Mer, la hausse sera de 4,3%.

colissimo

Enfin la structure de l’offre Colissimo Guichet évolue au 1er mars 2013 en fonction des poids (en 2012, on avait que 2 tarifs).
Colissimo 0-250g : 5,50 euros
Colissimo 250-500g : 6,10 euros
Colissimo 500-750g : 6,90 euros
Colissimo 750-1000g : 7,50 euros

Les tarifs 2013 sur les options Colissimo restent inchangés : droit de recommandation 2,50 à 7 euros, l’avis de réception 1,30 euros, supplément tarifaire à 6 euros pour les colis non standards (encombrants, non stables, non ou mal emballés)

Pour l’offre Mini Max, augmentation des tarifs sur les 2 premières tranches de poids, ça s’aligne sur la lettre prioritaire. Les autres tranches de poids connaissent une baisse.

Prix Mini-Max 0-100g à 1,55 euros au lieu de 1,50 euro ; 100-250g à 2,55€, 250-500g à 3,40 euros et 4,40 euros pour les 500-1000g.

Mini-Max pourra être étendu à 2kg avec max 2,5cm d’épaisseur : le tarif sera alors de 5,75 euros.

La Poste explique au Parisien les raison de cette augmentation de tarifs :  » des coûts augmentant plus vite que l’inflation (transports, etc) et…la crise du courrier ». Voir aussi les nouveautés de La poste en septembre 2013 avec la procuration en ligne pour les recommandés et le choix du 2nd passage pour le facteur.

Source : Document PDF Arcep : « Offres « Mini Max » et colis : l’ARCEP rend son avis « 






  
  
   Google+      

Un commentaire sur “Nouveaux Tarifs Colissimo 1er mars 2013 et Mini-Max : Augmentation des prix !”

  1. Philippe dit :

    3.3% de hausse mais ce n’est qu’une moyenne, certaines tranches augmentent de plus de 7%, cela devient très cher. Bientôt le privé sera plus compétitif que la Poste.
    Et dire que l’inflation est inférieur à 2% en France, il va falloir revoir les base de calcul!!!

Laisser une réponse